infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

lundi 22 août 2016

PONTONS SUR TURPIDES BAS FONDS

Beaucoup d'entre vous ne savent toujours pas que le Championnat de monde d'aviron de 2015 a pérennisé de multiples installations dans le lac.
Car la rumeur, largement répandue par les organisateurs, a un peu trop laissé dans l'imagination collective que tous les pontons allaient être démontés.
Ce n'est pas la réalité.

Aujourd'hui, nous vous parlerons, donc, des pontons d'ancrage des 11 câbles, côté Ouest du lac, construits pour le nouveau (et second) bassin d'aviron du Lac d'Aiguebelette.
  1. EMPLACEMENT N°1 : Agrandissement du ponton appartenant à l'hôtel Novalaise-plage  : Décision unilatéralement prise, sans expropriation pourtant, et sans même avoir averti la propriétaire de l'édifice originel, celui-ci devenant otage en vue des caprices sportifs. Cette extension de plus de 110m2 a été réalisée en 2014 sans permis de construire, en zone protégée inconstructible, sur parcelle PLU classée Np. Le ponton de 56m d'origine, a été allongé de 17m et 6 jetées transversales ont été ajoutées.
  2. Ponton principal agrandissement
  3. EMPLACEMENT  N°2 : 3 appontements secondaires construits au Nord de la plage de Pré-argent de Novalaise et au Sud de l'hôtel. Plus de 35m2 réalisés sans permis de construire, en zone  protégée inconstructible, sur parcelle PLU classée Np. 
Pontons secondaires : constructions
Tous ces pontons ont été édifiés en dur sur base de fondations profondes (pieux de 6m battus pour être plantés par des engins). Les pontons solidement bâtis ne peuvent être qualifiés de légers.

Il faut savoir que ces travaux ont été mis en place sans que les maires n'aient été sollicités pour des obtentions d'autorisations d'urbanisme. Rien n'a été déposé en mairies. Et pour cause... car elles n'auraient pas pu être accordées.
Les affichages légaux sur les lieux de chantier n'ont pas été faits. Des barrières ont été installées sans explications pour le public.

Ce que nous avons fait
Nous avons d'abord tenté de faire établir un constat par la gendarmerie, puis par les Maires de Nances et de Novalaise, mentionnant les défauts des procédures d'urbanisme et les illégalités des chantiers (lettres recommandées).
Chacune des instances contactées a manifestement manqué à son devoir : soit en refusant de recevoir notre plainte, soit en niant ce défaut d'autorisation, soit en ne répondant pas... Fermer les yeux semblait donc le mot d'ordre du moment. 

Dès lors, le collectif a donc mis en place une action radicale : faire constater ces manquements et la réalité des chantiers lancés sans autorisation, au moyen d'un constat d'huissier. 
Nous avons donc pu, et dû, saisir le Procureur du Tribunal en lui adressant notre plainte directement avec dossier complet expliquant les faits.
Depuis lors, le juge nous a convoqué pour nous entendre. Il s'est saisi du dossier jugé recevable et la plainte a été commuée en procès.  
Le procès est en cours d'instruction au Tribunal de Grande Instance de Chambéry. 

5 commentaires:

  1. Bonjour

    J'ai séjourné tout récemment à Traize, tout proche de ce lac que j'adore depuis ma plus petite enfance.
    J'ai été très surpris de voir l'hôtel de novalaise plage fermé: est-ce à cause des lignes d'eau qui passent devant sa plage?
    Bon courage pour la suite de votre combat!

    RépondreSupprimer
  2. Ca y est confirmation de l'augmentation de la taxe foncière + 94 pour cent pour la part inter communauté, c'est pas beau ca , mais d'après le guillemard c'est a cause des dimunitions des prestation de l'état , pas la maison du lac pas les CM 2015 avec sa tour de M...., ni l'entretient de la base d'aviron, elle est pas belle la vie , , prochaine étape la taxe d'habitation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. scandaleux!!!
      une honte!!
      il faut des sanctions!!!

      Supprimer
    2. Bis repetita, après l'année dernière! A propos de "nos" élus décideurs et leur cinema , s'il fallait leur trouver un titre ce serait "L' Arnaqueur" ou pour garder la rime " Les douze salopards"(car "notre" maire-président n'est pas le seul "charognard"

      Supprimer
  3. Intéressant l'article dans le Dauphiné qui parle de la numérotation et nomination des "rues" du village de Dullin qui va coûté 30000 euros !! Perso je suis sidéré que Mr Bois fasse une tel dépense assez inutile même si certains me diront ça sert pour les secours, ok,mais 30000 euros ?!!!! Aaaah pardon oui il va y avoir une subvention du conseil départemental... Bon on sait tous qu'il n'y a plus un sou dans les caisses mais tout va bien !!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.