infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mercredi 27 juillet 2016

OSTENTATOIRE, ATTENTATOIRE, RÉDHIBITOIRE !

Beau ou moche, c'est selon !  Selon quoi ?... Ben, Selon !
Alors, la vraie question à se poser n'est pas celle de son esthétique, en fait, mais plutôt celle de sa pertinence et de ce qu'elle fait là, à cet endroit.
Ce "gros cube", architecturé à grand prix, intellectualisé afin de lui inventer un sens moral lié à la culture locale, cultualisé pour ceux qui y voient l'érection de la Mecque d'un sport à Aiguebelette, a surgi de terre grâce à des contournements de lois et de règlements...

Vous qui fréquentez la plage de pré argent de Novalaise, côté Ouest du lac, vous côtoierez inévitablement ce haut bâtiment, aussi incongru, sur une plage, qu'incompréhensible.
C'est quoi ce truc ?... Une "cabine" de chronométrage pour grandes compétitions d'aviron.

1 seule compétition existera en 2016 = 2 jours d'utilisation. 
Inutile ? Evidemment.
Envahissante ? Evidemment.
Coûteuse ? Evidemment.
Cet immeuble a coûté 500 000 € environ à votre porte-monnaie de contribuable. 
Inutile construction, elle a été ancrée en béton et en dur pour satisfaire les caprices ostentatoires des instances sportives internationales d'aviron (FISA) obtenant une naïve obéissance des organisateurs des championnats du monde de 2015.
Car, une tour de chronométrage éphémère aurait largement suffi pour 5 jours d'évènement, et aurait rendu un espace intact aux baigneurs avec sa plage et son environnement naturel, bien commun, durable, précieux, cohérent. 

Notre collectif l'avait proposé, scandé, manifesté, mais les élus, neurones activés en mode "OFF", imposèrent avec force plusieurs édifices permanents soi-disant indispensables, au mépris du territoire. 
Mais notre action et sa probité pourraient encore être reconnues par le Tribunal Administratif qui jugera bientôt des illégalités que nous avons repérées lors du kidnapping opéré sur cette plage : 
  • Construction dans les 300m du lac, interdits (zone naturelle protégée loi Montagne),
  • Affouillements dans les 300m du lac, interdits (zone naturelle protégée loi Montagne),
  • Travaux interdits dans le périmètre rapproché du captage d'eau potable,
  • Fondations ayant impacté la nappe phréatique en périmètre protégé,
  • Etude d'impact présentant des arguments irréels ou non réalisés,
  • Etude d'impact présentant des allégations conduisant à une désinformation publique,
  • ...
Championnats ou non, l'action du COLLECTIF SOS LAC D'AIGUEBELETTE a toujours clairement ciblé une opposition aux constructions illicites d'aviron et leur incompatibilité avec les autres usages, la nature, le patrimoine du lac. 
LE COMBAT NE S'EST PAS TERMINÉ AVEC LE MONDIAL 2015, IL CONTINUE,  NOTAMMENT, AUX TRIBUNAUX.

13 commentaires:

  1. Bravo, merci au Collectif de défendre notre beau lac d'Aiguebelette. C'est purement scandaleux de voir que les lois sont bafouées, non respectées, la flore détruite, la faune expulsée. Les habitants doivent alors aussi pouvoir faire n'importe quoi au bord du lac, construire, détruire, ne rien respecter, et alors la mairie devra s'expliquer. Pourquoi 2 poids 2 mesures. Ces équipements ne sont pas d'utilité publique et donc non accessible à tout le monde. L'interdiction d'utilisation et la destruction de ces installations illicites qui ne respectent pas les lois, qui sont dégradantes pour le lac, doivent disparaître purement et simplement. Nous ferons des économies dans l'avenir si elles sont détruites, car j'ai bien remarqué qu'a présent beaucoup de personnes de la DDE travaillent pour le bassin, payés par nos impôts, et non des bénévoles. Je pense qu'il y aurait bien d'autres choses à financer pour notre petit pays que le montage démontage des lignes d'eau, l'entretien de l'ensemble, sans compter le coup du budget pub, de la décoration du rond point ( minable à mon goût), les campagnes d'affichage, etc... De plus ce nouveau bassin emmerde une bonne partie des utilisateurs du lac en le coupant en deux.
    Je ne parlerais même pas de la l'insécurité que provoque ce nouveau bassin au bord des lieux de baignade, en rendant très dangereux de couper les lignes d'eau.
    Et les bateaux thermiques, je croyais qu'ils polluaient et étaient interdit sur le lac! Finalement c'est autorisé???
    Désolé, je suis outré que l'on puisse détruire un aussi bel écrin.

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui!!! Je me souviens : les fameuses constructions démontables des JO de Rio qu'il fallait prendre en exemple sur le plan environnemental...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le démontable aurait été, à l'évidence, meilleur pour le lac, pour le patrimoine que constituaient les arbres détruits sur la plage, pour éviter les pollutions des constructions (elles ont existées), pour laisser aux générations futures une place propre dont l'aviron pourrait être fier. Ici la tour personnifie la honte que l'aviron doit porter.

      Supprimer
  3. Nous avons le malheur d'être gouvernés par des têtes vides. Ces êtres sans scrupules modifient les textes comme bon leur semble, en fonction de leurs besoins, bref ; tout pour les envahisseurs, et avec notre argent. C'est révoltant!... Mais, au fait, nous aimerions connaître le salaire et les avantages de chacun. Tout ceci, payé avec nos impôts qui ne cessent d'augmenter. Nous voulons et avons le droit de savoir comment est gaspillé notre argent!

    RépondreSupprimer
  4. c'est sans doute pour cette raison que les touristes ne viennent pas. Imaginez une seconde, ils vivent toute l'année dans des structures béton, loin de la nature, ils ne veulent plus venir dans une nature détériorée ; constructions qui donnent la nausée, tant elles sont MOCHES et pas à leur place. Essayez de demander un permis de construire pour une chose de ce genre... Il est incompréhensible que ces gens malhonnêtes puissent modifier les règlements quand et comme bon leur semble. Pensons à payer nos impôts... notre argent sert à financer les salaires et les investissements disproportionnés de ces personnages inutiles et relégables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai déjà lu des conneries sur ce site mais une aussi grosse je pense qu'il faut absolument la souligner "les touristes ne viennent pas à cause de constructions MOCHES qui donnent la nausée !!"
      Un conseil sortez un peu le dimanche, en dehors de "VOTRE" lac, vous mourrez moins c..
      Au fait les touristes vous en voulez ou vous n'en voulez pas, sur "VOTRE" lac, j'ai vraiment du mal à vous comprendre en suivant les différentes discussions, si on peut encore appeler çà des discussions ?

      Supprimer
  5. "Mur de la honte" Berlin 1961-1989
    "Tour de la honte" Novalaise 2014-?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou bien "Lac de la honte" France 2016 ?

      Supprimer
    2. Une tour de la honte et un beau tour de cons pour le contribuable local

      Supprimer
  6. Ce qui va être intéressant aussi c'est de voir à quelle vitesse la tour de pré argent va se détériorer,donnant un aussi pitoyable exemple que la tour qui est en face !! Il est tellement facile de dépenser de l'argent qui n'est pas à vous!chers élus deux tour d'arrivée pour une seule base d'aviron c'est beau non??!!! Continuons comme ça et le lac sera bien gardé !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si sa construction est illégale autant la démonter.
      les contribuables ne vont pas encore supporter l'entretien de cette verrue, qui comme vous dîtes va se dégrader avec le temps.
      il y a déjà bien assez de l'entretien et du coût de fonctionnement de la maison du lac...

      Supprimer
    2. Pourquoi les contribuables devraient payer cette supercherie, adressez la note à la fédération Française et internationale de l'aviron. C'est bien eux qui ont cautionné toutes ces constructions illégales pour leurs championnats du monde, non ?

      Supprimer
    3. La fédération et le conseil départemental... C'est bien ça le problème, c'est qu'ils font des choix sans demander l'avis de ceux qui vont payer !! Et ce n'est sûrement pas Mr Dorfmann qui payera quoique ce soit alors qu'il l'a assez voulu ça SUPER base d'aviron !

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.