infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mardi 22 décembre 2015

VOUS NOUS SOUTENEZ, SOUTENEZ-LES !


Nous venons de recevoir un don des AMIS DE LA TERRE - SAVOIE qui ainsi manifeste, de nouveau, son vif soutien à notre action.
Nous remercions vivement cette ONG de nous accorder sa confiance et de nous apporter "LA FORCE".... (C'est d'actualité !).
Nous en profitons pour rappeler que ce sont les associations de défense de l'environnement qui sont les vrais sentinelles de la nature, pour le bien des habitants de la planète.
Elles oeuvrent pour notre avenir et pour celui des générations futures. 
N'oubliez pas de les soutenir !
 Voir les partenaires
Voir nos partenaires : cliquez sur l'image.
Notre collectif a, en septembre dernier, posé des actions juridiques nouvelles.
Car la Justice peut, heureusement, faire valoir les lois et les règles de protection. L'édification du nouveau "bassin d'aviron 2015" en a ignoré ou contourné un certain nombre. Les arrêtés validés en 2015 sont une nouvelle fois mis en cause car nous ne pouvions pas les laisser aller sans réagir. Nous avons besoin de tout votre appui. MERCI ENCORE A TOUS LES DONATEURS ! 
Vous avez oublié ? N'attendez plus ! C'est par ICI

PASSEZ DE BELLES FÊTES DE NOËL !


mardi 15 décembre 2015

AVEC LA DRAC, ON CRAQUE !

Nous vous avions informés fin octobre du laxisme des services du Conseil Départemental concernant la protection des monuments historiques du site palafittique du Gojat. 

Nous avons donc, une nouvelle fois, sollicité la DRAC par un courrier du 23 novembre. VOIR COURRIER et VOIR L'ANNEXE.
Zone de passage des câbles au Gojat
Ce sont donc déjà 5 interventions que nous avons menées depuis 2013 auprès des responsables du patrimoine préhistorique du lac d'Aiguebelette, en espérant, chaque fois, une action de protection sans concession.
Mais nous n'avons pas encore eu la satisfaction de constater que le bassin d'aviron a respecté le site archéologique, ni en 2014, ni en 2015.
4700 ans l'avaient épargné jusqu'ici.  Nous observons qu'au XXIè siècle de futiles mobiles réussissent à dédaigner le patrimoine.
Après cet énième constat à notre actif, il nous semblerait absolument inconcevable que la DRAC puisse encore banaliser les outrages et autoriser ainsi les passages des câbles au beau milieu des précieux pieux ancestraux. 

Si le montage des 2 câbles incriminés devait se poursuivre, à l'avenir, nous n'aurons plus qu'à en déduire que les vestiges du Gojat sont définitivement offerts en pâture au sport aviron. Serait alors confirmée la grande priorité choisie pour Aiguebelette, à n'importe quel prix.
Une démonstration de plus....

On a vraiment raison de s'inquiéter pour les autres usages et pour l'environnement.