infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mardi 24 novembre 2015

LES DISCUSSIONS CONTINUENT...QUELQUES NEWS

Le Collectif ne lâche pas sa démarche de discussion avec les services du Conseil Départemental et de la CCLA, en parallèle de ses recours juridiques.
Nous voulons être force de proposition, comme nous l'avons toujours été, en appeler au bon sens et faire en sorte que la raison sportive se marie heureusement avec la raison patrimoniale.

Car, comme nous le savons tous, pour qu'une union soit durable et équilibrée, il faut un bon "contrat" de mariage. Jusqu'ici, l'un des fiancés a pris la main de l'autre sans entendre ses besoins fondamentaux... Le mariage fut prononcé : Un mariage forcé. 
Dans ces conditions, les épousailles peuvent-elles se vivre sans conflits ?
Voilà pourquoi nous proposons des solutions qui offriraient un avenir plus serein aux conjoints : sport aviron et lac d'Aiguebelette. 
tracé du bassin Est historique
Ce que nous proposons d'abord : Le retour à l'utilisation plénière du bassin Est car les infrastructures sont toujours existantes. La compatibilité du tracé est meilleure. 
Les usages, l'environnement, les palafittes "Monuments historiques", le périmètre de protection du captage d'eau, les plages, le tourisme, l'économie locale, etc... seraient mieux respectés. C'est indéniable.
Lors de la rencontre tripartite du 7 novembre, nous avons convenu ensemble de formuler sur plan le réaménagement de la zone d'arrivée que nous avons discuté. Ce serait le seul point du bassin Est à améliorer. Nous vous en reparlerons en détail.

Les services du Département se disent prêts à en étudier la faisabilité. 
Toutefois, nous ne perdons pas de vue que le Conseil Départemental ne souhaite pas de réaménagements de l'existant, selon la confirmation du Conseiller qui suit nos discussions.
Quant aux services de la CCLA, ils confirmaient, de leur côté, que tout aménagement envisagé devrait recueillir l'accord de la Région, car le lac est soumis à son statut de Réserve Naturelle Régionale.
Le destin du lac d'Aiguebelette sera donc de plus en plus conditionné aux décisions de l'assemblée de la nouvelle et future Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Vous aussi, ne lâchez pas votre attention. Notre action continue. 

mercredi 11 novembre 2015

MESSAGE DE PLEIN AIR

L'expo à ciel ouvert de l'été 2015 a pris quartier d'automne et, néanmoins, le lieu vous rappelle que la loi montagne, le code de l'environnement, le code de l'urbanisme, le code forestier, le code de la santé publique, etc... auraient dû être respectés.
Le collectif défend toujours, avec des procédures judiciaires nouvelles posées en septembre, l'intégrité du lac et les protections encore bafouées.


Rappel : Vos dons sont indispensables pour que cette lutte primordiale pour la réhabilitation du lac puisse exister et contrebalancer la désinvolture du pouvoir en place. 

Merci de participer à cet acte citoyen !