infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mardi 22 décembre 2015

VOUS NOUS SOUTENEZ, SOUTENEZ-LES !


Nous venons de recevoir un don des AMIS DE LA TERRE - SAVOIE qui ainsi manifeste, de nouveau, son vif soutien à notre action.
Nous remercions vivement cette ONG de nous accorder sa confiance et de nous apporter "LA FORCE".... (C'est d'actualité !).
Nous en profitons pour rappeler que ce sont les associations de défense de l'environnement qui sont les vrais sentinelles de la nature, pour le bien des habitants de la planète.
Elles oeuvrent pour notre avenir et pour celui des générations futures. 
N'oubliez pas de les soutenir !
 Voir les partenaires
Voir nos partenaires : cliquez sur l'image.
Notre collectif a, en septembre dernier, posé des actions juridiques nouvelles.
Car la Justice peut, heureusement, faire valoir les lois et les règles de protection. L'édification du nouveau "bassin d'aviron 2015" en a ignoré ou contourné un certain nombre. Les arrêtés validés en 2015 sont une nouvelle fois mis en cause car nous ne pouvions pas les laisser aller sans réagir. Nous avons besoin de tout votre appui. MERCI ENCORE A TOUS LES DONATEURS ! 
Vous avez oublié ? N'attendez plus ! C'est par ICI

PASSEZ DE BELLES FÊTES DE NOËL !


mardi 15 décembre 2015

AVEC LA DRAC, ON CRAQUE !

Nous vous avions informés fin octobre du laxisme des services du Conseil Départemental concernant la protection des monuments historiques du site palafittique du Gojat. 

Nous avons donc, une nouvelle fois, sollicité la DRAC par un courrier du 23 novembre. VOIR COURRIER et VOIR L'ANNEXE.
Zone de passage des câbles au Gojat
Ce sont donc déjà 5 interventions que nous avons menées depuis 2013 auprès des responsables du patrimoine préhistorique du lac d'Aiguebelette, en espérant, chaque fois, une action de protection sans concession.
Mais nous n'avons pas encore eu la satisfaction de constater que le bassin d'aviron a respecté le site archéologique, ni en 2014, ni en 2015.
4700 ans l'avaient épargné jusqu'ici.  Nous observons qu'au XXIè siècle de futiles mobiles réussissent à dédaigner le patrimoine.
Après cet énième constat à notre actif, il nous semblerait absolument inconcevable que la DRAC puisse encore banaliser les outrages et autoriser ainsi les passages des câbles au beau milieu des précieux pieux ancestraux. 

Si le montage des 2 câbles incriminés devait se poursuivre, à l'avenir, nous n'aurons plus qu'à en déduire que les vestiges du Gojat sont définitivement offerts en pâture au sport aviron. Serait alors confirmée la grande priorité choisie pour Aiguebelette, à n'importe quel prix.
Une démonstration de plus....

On a vraiment raison de s'inquiéter pour les autres usages et pour l'environnement.

mardi 24 novembre 2015

LES DISCUSSIONS CONTINUENT...QUELQUES NEWS

Le Collectif ne lâche pas sa démarche de discussion avec les services du Conseil Départemental et de la CCLA, en parallèle de ses recours juridiques.
Nous voulons être force de proposition, comme nous l'avons toujours été, en appeler au bon sens et faire en sorte que la raison sportive se marie heureusement avec la raison patrimoniale.

Car, comme nous le savons tous, pour qu'une union soit durable et équilibrée, il faut un bon "contrat" de mariage. Jusqu'ici, l'un des fiancés a pris la main de l'autre sans entendre ses besoins fondamentaux... Le mariage fut prononcé : Un mariage forcé. 
Dans ces conditions, les épousailles peuvent-elles se vivre sans conflits ?
Voilà pourquoi nous proposons des solutions qui offriraient un avenir plus serein aux conjoints : sport aviron et lac d'Aiguebelette. 
tracé du bassin Est historique
Ce que nous proposons d'abord : Le retour à l'utilisation plénière du bassin Est car les infrastructures sont toujours existantes. La compatibilité du tracé est meilleure. 
Les usages, l'environnement, les palafittes "Monuments historiques", le périmètre de protection du captage d'eau, les plages, le tourisme, l'économie locale, etc... seraient mieux respectés. C'est indéniable.
Lors de la rencontre tripartite du 7 novembre, nous avons convenu ensemble de formuler sur plan le réaménagement de la zone d'arrivée que nous avons discuté. Ce serait le seul point du bassin Est à améliorer. Nous vous en reparlerons en détail.

Les services du Département se disent prêts à en étudier la faisabilité. 
Toutefois, nous ne perdons pas de vue que le Conseil Départemental ne souhaite pas de réaménagements de l'existant, selon la confirmation du Conseiller qui suit nos discussions.
Quant aux services de la CCLA, ils confirmaient, de leur côté, que tout aménagement envisagé devrait recueillir l'accord de la Région, car le lac est soumis à son statut de Réserve Naturelle Régionale.
Le destin du lac d'Aiguebelette sera donc de plus en plus conditionné aux décisions de l'assemblée de la nouvelle et future Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Vous aussi, ne lâchez pas votre attention. Notre action continue. 

mercredi 11 novembre 2015

MESSAGE DE PLEIN AIR

L'expo à ciel ouvert de l'été 2015 a pris quartier d'automne et, néanmoins, le lieu vous rappelle que la loi montagne, le code de l'environnement, le code de l'urbanisme, le code forestier, le code de la santé publique, etc... auraient dû être respectés.
Le collectif défend toujours, avec des procédures judiciaires nouvelles posées en septembre, l'intégrité du lac et les protections encore bafouées.


Rappel : Vos dons sont indispensables pour que cette lutte primordiale pour la réhabilitation du lac puisse exister et contrebalancer la désinvolture du pouvoir en place. 

Merci de participer à cet acte citoyen !  

mercredi 28 octobre 2015

LES PALAFITTES DU GOJAT ENCORE AGRESSÉS EN 2015


Le protocole d'évitement promis par le Département et la DRAC n'a pas été appliqué lors du Mondial d'aviron.
Ce qui aurait dû être suivi ? Voir en image notre explication du protocole prévu.
Regarder ce que les agressions des câbles font aux palafittes en 2014 : vidéo 2014

Après cette énième insolence accablante, nos détracteurs :
.Peuvent-ils encore prétendre que notre collectif exagère et n'a pas raison de lutter ?
.Peuvent-ils encore prétendre que ce bassin serait compatible avec le patrimoine du lac ?
.Peuvent-ils encore prétendre que les engagements sont tenus ?
.Peuvent-ils encore prétendre que l'avenir du lac est maîtrisé durablement ?

Nous, nous disons que ce bassin là ne doit plus être utilisé, jamais.
Il est définitivement classé "incompatible" avec le patrimoine, avec les usages, avec la biodiversité, avec la politique de Réserve Régionale, le contrat de lac, la sécurité des plages, le SCOT, les PLU, la protection de l'eau, etc...

Notre parole, depuis 3 ans, est celle qui n'a pas triché et qui vous a informé de la réalité. C'est encore le cas ici.
Le bassin du "Championnat du monde d'aviron 2015" est une mystification de bout en bout. 

Aidez notre action ! C'est une des meilleures façons de faire valoir la préservation durable du lac d'Aiguebelette.

dimanche 25 octobre 2015

RÉCIDIVE POUR LES PALAFITTES EN 2015

Et oui, on les croyait protégés nos vestiges du néolithique du Gojat ! Expo, brochure, conférence, inauguration, conscience locale nouvelle.. les palafittes sont valorisés mais seulement pour la pub....Bref, l'enfumage cache l'incendie.

La nouvelle enquête publique 2015 vous l'avait promis au mois de mai : tout serait fait pour préserver le patrimoine, avec notamment une présentation convaincante d'un nouveau protocole strict de montage et démontage du bassin Ouest pour l'évitement des pieux palafittes....
On vous explique ce protocole en quelques images, c'est plus facile... Le montage devait se réaliser en premier de tous les autres montages de câbles. Observez le processus, retenez-le !
La DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) avait validé ce principe (VOIR COURRIER) : caution ministérielle que les services du Département ont sollicitée et obtenue.

VOUS Y AVEZ CRU ? NOUS AUSSI ! 
Nous n'avions donc pas surveillé toutes les opérations lors de la Régate de Savoie en mai, car nous n'imaginions même pas qu'une telle suite soit encore possible.
Et bien, pour la énième fois... 
... les câbles du 1er couloir et, principalement, celui de la zone d'échauffement ont été tractés directement dans la zone des pieux palafittes, sans précaution visible.

Nous en avons été témoins lors du montage du bassin des Championnats du monde le 19 août puis encore une autre fois lors du démontage du 8 septembre dernier (il doit se faire à l'inverse du montage...).
Les protocoles n'ont pas été respectés. 
Le "monde aviron" à Aiguebelette c'est "pas vu, pas pris"... Pas de chance, on était là.
Demain, la suite  ! 
Notre constat en vidéo sera diffusé. 

lundi 19 octobre 2015

JUSTICE ! ON Y RETOURNE

LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE GRENOBLE EST SAISI pour la seconde fois par le collectif d'associations de protection du territoire, ce mois de septembre 2015. 

Car les autorités territoriales ont re-signé : Nouveaux arrêtés qui opèrent à la "régularisation" des constructions et aménagements du bassin d'aviron Ouest à Aiguebelette. Selon nous, le "nouveau crû" est tout aussi contestable que le premier.
Les aménagements réalisés en contravention à bon nombre des codes légaux sont, encore une fois, officialisés comme si rien ne posait problème.
  • Déclaration préalable de la commission permanente du Conseil Départemental
  • Permis de construire pour la tour et les aménagements de la plage de Novalaise
  • Non opposition à travaux de la cabane d'aligneur à Aiguebelette-le-lac
  • Défrichement des arbres pour la cabane d'aligneur à Aiguebelette-le-lac
  • Autorisation "Loi sur l'eau" pour les travaux lacustres et les destructions de frayères
Devons nous accepter que les lois et règlements en vigueur soient contournées ?
Nous avons choisi de dire NON !
Imaginez que nous ne tenions pas ce rôle... Le laisser-faire ouvrirait la voie ; rien ne s'opposerait plus, par exemple, à : 
.L'aménagement de tribunes fixes sur la plage de Pré argent,
.L’éradication, sur cette même plage, des arbres restants (qui «gênent la visibilité»),
.La construction sur les plages et les rives de plusieurs immeubles,
.Défricher d'autres zones de la côte sauvage d'Aiguebelette-le-lac, 
.Bétonner la plage de la base d'aviron, 
.Ignorer de nouveau le périmètre de protection du captage d'eau,
...etc
AIDEZ NOTRE COLLECTIF à rétablir le respect que le Lac d'Aiguebelette mérite.

vendredi 9 octobre 2015

COMMENTAIRE DE TEXTE

Il semble utile, encore, de permettre à nos détracteurs d'ouvrir le champ de leur observation de notre lutte.
En avril 2013, nous avons tous découvert une campagne "promo" ayant pour thème le bien-fondé des Championnats du monde d'aviron de 2015 respectueux de l'environnement, du patrimoine, des usages. Rappelez-vous, c'était en simultané de la première enquête publique et de la grande conférence de Novalaise hautement révélatrice.
Néanmoins l'influence de cette publicité a eu un effet anesthésiant sur un certain public. Elle a aussi servi à rassurer les élus qui allaient devoir cautionner et autoriser le projet.
On y trouve une grenouille qui se fait passer pour un boeuf, mais ce n'est pas le plus grave.
Revenons sur cette jolie plaquette de propagande diffusée bien largement à 15000 exemplaires en 2013. Elle a séduit ses lecteurs assurément.
L'art de la "communication" politique a servi pourtant une amère mixture déguisée en un mets soigné. C'était séduisant.
Nous la rappelons ici à votre souvenir, mais en relecture éclairée de quelques commentaires. VOIR ICI, suivez nos bulles.

mercredi 30 septembre 2015

C'EST LA RENTRÉE ! REPRISE DE LA LECTURE

Le MONDIAL AVIRON 2015, c'est du passé !
La vraie question reste posée : Quel aviron veut s'imposer sur le lac d'Aiguebelette ?

Hervé Gaymard avait tenu des propos révélateurs en 2012. Il disait : 
"Nous comptons également développer l’aviron de haut niveau et nous allons présenter un projet de base d’entraînement pour les équipes de France, car nous souhaitons un projet à long terme, pas seulement pour 10 jours de compétition, qui englobe également l’initiation des jeunes, s’inscrivant dans le développement durable."

Ces propos se recoupant avec d'autres, l'inquiétude est fondée.

Alors, nous allons redire les choses essentielles. Celles que les promoteurs du sport aviron ont tout fait pour minimiser, sous prétexte qu'ils pouvaient tout faire, même l'interdit, à l'occasion d'une organisation de compétition sportive.
Maintenant que leurs espoirs de médailles et de retombées économiques merveilleuses sont comblés (?), les détracteurs de notre collectif auront peut-être une considération pour les vrais combats.
Aussi, il serait temps pour eux de LIRE les griefs que nous portons et de ne plus écouter, sans discernement, les rumeurs.
Depuis l'édition de notre brochure, une nouvelle enquête publique a eu lieu en mai 2015 avec étude d'impact complétée artificiellement sur beaucoup de points.
De nouveaux arrêtés ont ainsi été obtenus pour "régulariser" les installations invalidées par le Tribunal en 2014.
Les illégalités sont, selon nous, toujours là, comme les erreurs et les mensonges. Ils ne sont pas acceptables.
La justice sera donc saisie de nouveau.

Car laisser-faire serait tenir la porte ouverte à tous les caprices des « aménageurs de territoire ». Notre devoir est de ne pas abandonner le Lac d'Aiguebelette à ce risque.

samedi 19 septembre 2015

EXCELLENCE AVIRONNEMENTALE... C'EST SELON !!

NATURA 2000, RÉSERVE NATURELLE RÉGIONALE,  PÉRIMÈTRE DE PROTECTION RAPPROCHÉ DU CAPTAGE D'EAU DE CONSOMMATION, SDAGE, TRAME BLEUE, BIOTOPE.... Ça, ce sont quelques règlements de protection en place sur cette zone...

En plus, il y a le Code de la  FISA (Fédé aviron) qui prône le respect environnemental par l'aviron et recommande aux organisateurs mondiaux un code de conduite exemplaire....
tordue l'image !
Pour compléter le tableau, on ajoute aussi le WWF International qui cautionne de son image de protectrice de l'eau, priorité de ses agissements, les compétitions d'aviron...

Et puis vient la vraie vie, celle que l'on touche, celle qui ne peut pas se cacher derrière les mots.
Voilà ! L'aviron à Aiguebelette, c'est ça aussi. Des moteurs thermiques, des destructions...

Rappel, les NAJAS sont des plantes de la biodiversité utile, protégées. Elles croissent de Mai à Octobre.
VOIR notre post d'alerte de septembre 2013
VOIR notre post d'annonce d'octobre 2013 
Et.... Ce que le nouveau bassin d'aviron engendre !

mercredi 16 septembre 2015

BEST OF FLOYD ÇA CONTINUE....

Finalement, le Championnat du monde d'aviron n'a été qu'une animation parmi les autres, la semaine dernière, car celle qui a eu le plus gros succès populaire, sans avoir bénéficié de 6 mois de publicité, et qui a drainé un public local et nombreux, c'est bien le concert BEST OF FLOYD...
Tellement marquant que les vrais PINK FLOYD(*) auraient envoyé un jeune émissaire Flamant mais pas encore Rose, repérer la qualité du plan d'eau. L'un d'entre eux s'est arrêté là ce dernier week end. Il séjourne un peu mais sa fugue semble un peu trop rock'n roll pour la région. 
16 septembre 2015 Lac d'Aiguebelette par grand vent
* La légende veut que le groupe PINK FLOYD soit associé au FLAMANT ROSE qui se traduit pourtant par Pink Flamingo.

jeudi 10 septembre 2015

CE DERNIER DIMANCHE, VOLS DE BANDEROLES

Effraction d'une propriété privée ce dernier week end à Nances.
Juste pour terminer le championnat du monde de "jolie" façon,

Le propriétaire vient de nous informer du délit et nous a confirmé avoir porté plainte contre X.

Ce n'est pas la première fois que des banderoles de l'opposition au bassin d'aviron 2015 sont dérobées par pénétration des propriétés privées.

Certains ont peut-être emporté un "souvenir" parce qu'ils les ont trouvées pertinentes...??

mardi 8 septembre 2015

BEAU TEMPS, BELLE FÊTE...ET L'HEURE DU BILAN


6000 spectateurs.. Ce dimanche de finales, l'objectif annoncé a été probablement atteint, un seul jour...! 
Mais toutes les festivités ont été globalement appréciées, que ce soit pour la beauté du sport, pour les jours ensoleillés ou pour les animations gratuites.
Tout aurait été presque parfait si les installations avaient été provisoires et l'espace utilisé laissé dans l'état initial où il a été emprunté. Mais ce n'est pas le cas.
Les choses sérieuses vont pouvoir se débattre, enfin, hors de l'exaltation du Mondial et des superlatifs de circonstance, autosatisfactions et surévaluations diverses.
Nous avons bien noté que les commentateurs n'ont cessé de définir le lac d'Aiguebelette comme un "bassin d'aviron". Ce positionnement n'est pas en adéquation avec l'écrin du site et son naturel bucolique. C'est pourtant son image mécanisée qui a été véhiculée jusqu'au bout du monde. Son devenir serait-il donc tracé selon la mainmise programmée que nous avons dénoncée souvent ? 

Au delà de cette fête de l'aviron,  restent les dégradations du lac, les agressions faites par les constructions définitives, et le "bassin" pénalisant les autres usages, voire l'économie locale... Un autre choix territorial lui offrirait de rester lac naturel préservé protégeant durablement la ressource en eau et, aussi, lieu de loisirs maîtrisés, sources de bien-être et de vrai développement durable.  Débat....?

vendredi 4 septembre 2015

AUTOROUTE LACUSTRE...SANS PÉAGE !

Highway on lake
Il paraît que le lac d'Aiguebelette est une Réserve Naturelle Régionale. Ce classement protège la faune, la flore...bref, le naturel. 
Le nouveau bassin d'aviron coupe le lac en deux et ne permet pas aux habitants de l'eau et des zones humides de circuler normalement sur LEUR territoire. La faune en est donc gravement perturbée. 
Les micro retombées économiques ne sont qu'une bien pauvre excuse pour autoriser ces dégradations multiples faites au lac.

mercredi 2 septembre 2015

QUART DE FINALE...OÙ SONT-ILS, LES GENS ?

Les 6000 personnes par jour qui devaient être là... n'ont pas encore trouvé la direction du Lac d'Aiguebelette. Vite, ne restent plus que 4 jours...
Un petit millier de spectateurs en tout, pour les 2 de couple.
600 à 700 en tribunes

dimanche 30 août 2015

VISITORS, REAL INFORMATION / VISITEURS, INFORMATION RÉELLE

Do you want to know why some opposition banners are well-placed? And why the SOS LAKE AIGUEBELETTE collective exists? 

Really, it had NO OBJECTION about the World Rowing Championships.
But it is OPPOSED to the new permanent facilities enforced to this natural lake.
Please, take information from our brochure. CLICK HERE
Now, enjoy your visit in Aiguebelette. You can wait to be back at home in order to have a quiet reading. See you later!


Voulez-vous savoir pourquoi des banderoles d'opposition sont posées ? Et pourquoi le Collectif SOS LAC D'AIGUEBELETTE existe ?

En réalité, il N'EST PAS OPPOSÉ aux Championnats du monde d'aviron. Mais il EST OPPOSÉ aux installations définitives imposées à ce lac naturel. 
Informez-vous avec notre brochure. CLIQUEZ ICI
D'abord, profitez de votre visite à Aiguebelette. Vous pouvez attendre d'être rentrés à la maison pour lire tranquillement. A bientôt !

SPECTACLE OUVERTURE DU MONDIAL / OPENING SHOW FOR CHAMPIONSHIPS

cérémonie d'ouverture au Sougey
Le temps magnifique de ce week-end a permis aux spectateurs de venir nombreux. Nous avions d'ailleurs encouragé nos Facebookeurs à profiter des festivités puisque nos impôts sont la source de toute cette organisation. Il n'y a aucune raison de ne pas consommer notre argent si généreusement étalé.
Un rappel pour ceux qui n'ont toujours pas compris : Le Collectif SOS LAC D'AIGUEBELETTE a toujours été POUR l'accueil des Championnats du Monde d'aviron 2015, mais sur installations provisoires. 
Un autre rappel : Il est CONTRE les aménagements définitifs réalisés. Visiteurs, nous vous résumerons demain pourquoi.... 

The wonderful weather announced for this week end  has allowed many spectators to come. Also we encouraged our facebookers to enjoy the festivities because our taxes are the source of all this organization.  There is no reason not to use our money so generously spread.
A reminder for those who still have not understood: The SOS LAKE AIGUEBELETTE Collective has always been OK for welcoming World Rowing Championships 2015, but with temporary facilities.
Another reminder: It is AGAINST the lasting constructions made. Visitors, tomorrow we will resume why... 

mercredi 26 août 2015

NOS POSITIONS RECONNUES...

Le Collectif SOS LAC D'AIGUEBELETTE reçoit un communiqué d'EELV Les Verts Rhône-Alpes. 
Nous le relayons ci-dessous. 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Communiqué
Lac d’Aiguebelette
Championnat du monde d’Aviron 2015

Alors que les championnats du monde d'aviron débutent dans quelques jours, les élu(e)s Europe Ecologie Les Verts au Conseil Régional Rhône-Alpes tiennent à rappeler leurs positions sur les conditions d’organisation du championnat :

- Favorables à la pratique de l'aviron et au déroulement d'une telle manifestation ils ont dans un premier temps voté contre un projet qui apparaissait comme démesuré, coûteux et attentatoire à l'environnement.

- Dans un second temps ayant eu l'assurance que la Région ne financerait pas de constructions définitives (tour d'arrivée notamment) ils se sont prononcés favorablement sur un projet ne touchant qu'à la modernisation ou à la remise aux normes internationales du site.

- En parallèle, sous l'impulsion des Vice-présidents Alain Chabrolle et Benoit Leclair, ils ont travaillé à la création de la Réserve Naturelle afin de protéger au mieux la biodiversité locale.

Aujourd'hui, après l’extinction des différents recours engagés et la clôture de la seconde enquête publique, force est de constater que les craintes formulées par les associations (pérennisation des installations, atteinte à l'équilibre écologique du lieu....) s'avèrent fondées.

Alors qu'un projet concerté avec l'ensemble des acteurs locaux (élus, associations, riverains ….) aurait été pertinent et souhaitable, les conseillers régionaux EELV dénoncent une réalisation passée au forceps.

Ils seront donc vigilants quant au devenir du site lorsque les championnats seront terminés et se tiendront au côté de celles et ceux qui lutteront pour préserver les abords de la plus grande réserve naturelle d'eau douce de France.

Alexandra CUSEY / Maryvonne BOILEAU
Co-présidentes du groupe EELV
Conseil Régional Rhône-Alpes

Jean-Louis MASSET
Collaborateur de groupe

Elus EUROPE ECOLOGIE LES VERTS et apparentés

dimanche 23 août 2015

SOS LAC D'AIGUEBELETTE OBSERVE

Contempler, s'imprégner, méditer, tirer des enseignements ! Une voie de sagesse que nous suivons.
Fidèle à ses engagements, notre Collectif confirme qu'il respecte sa position pour le "OUI aux Championnats du monde d'aviron 2015", mais en affirmant le "NON aux installations définitives du bassin Ouest".
Alors, on assistera au déluge de propagande du Mondial et aux affichages ostentatoires. Quelques passionnés sont déjà en pleine érection jubilatoire... On observe.

Toutefois, nos marques seront présentes, aussi, diffuses et subtiles.
Nous invitons nos sympathisants à se joindre à la campagne de banderoles et d’affichage de la couleur orange. 
Un simple tissu orange peut suffire. Ce dimanche, on vous propose,  sur le marché de Novalaise, des bateaux en papier, emblème de l'Oeuvre "L'encâblite aigüe".  Cela signifie :
  • STOP à l’entreprise de main-mise de l’aviron sur le Lac d'Aiguebelette.
  • NON au bassin de la discorde.
  • Retour de l’activité aviron au bassin historique Est.
Soyez confiants dans l’action de notre Collectif. Peu spectaculaire peut-être, mais déterminée et forte, elle se poursuit :
  • Médiatisation de la lutte toujours active,
  • Dialogue ouvert avec les représentants du Département et de la CCLA,
  • Propositions concrètes pour le retour de l’aviron sur son bassin historique,
  • Poursuite de l’action juridique, pour faire valoir le respect des lois de protection...

mardi 18 août 2015

ORANGE : AU FEU C'EST STOP !

A l'ORANGE, on arrête !
C'est le message que nous passons... aux Passeurs.... aux Dépasseurs, pendant le MONDIAL.
Fanions, banderoles, foulards, draps, drapeaux, bateaux en papier, etc... 
pour dire "NON aux installations aviron 2015 définitives".  Voir la vidéo.
Soyez inventifs en ORANGE ! 
Sans limite d'idées, les affichages les plus originaux sont possibles, sur balcons, clôtures, arbres, voitures, tentes, caravanes, barques et pédalos, et... même sur soi.
Pour les autos, une affichette à imprimer est là dans la colonne de droite.

Nous pouvons vous offrir des petits bateaux en papier carton, à suspendre à partir du 29 août. FACILE de participer ! 
VENEZ les récupérer DIMANCHE 23 août sur le marché de Novalaise près de la mairie ou de l'église (à partir de 9:30).  Après accroche, envoyez-nous votre photo sur collaigue@gmail.com

Osez aussi les banderoles sur vos terrains privés. On tentera, bien sûr, de vous faire croire qu'elles donneront une mauvaise image d'Aiguebelette. Même pas vrai ! La télé ne filme que l'eau du bassin et la tour.
Montrer aux visiteurs que ce lac naturel n'est, et ne deviendra, pas un énième XYSNEY LAND ou CENTERAVIRON PARCS met en valeur, au contraire, que le site ne sera pas galvaudé.

Alors, pour l'heure, que les spectateurs profitent bien des plages exceptionnellement offertes en pleine saison touristique au Mondial d'aviron qui, comme en 97, sera encore sublimé par le Lac d'Aiguebelette (on aura tous noté que ce n'est pas ce sport de compétition qui aura sublimé le lac pour 2015). 
Cette version 2015 Ouest, et si c'était la dernière ? 

jeudi 13 août 2015

A VOS PHOTOS et VIDÉOS !

Les sentinelles, c'est vous ! 
Aiguebelette-le-lac :Travaux de 2014..
affichés en 2015
Ne partez pas sans vos appareils pendant la période des Championnats du monde. 
Ils seront les témoins de vos constatations sur l'eau ou sur terre. Vos photos et vos vidéos seront bienvenues car elles sont yeux et oreilles utiles et réels.

Les installations du Mondial ont déjà jeté quelques conséquences du côté de la base d'aviron et des secteurs de "travaux fictifs" de régularisation depuis le début du mois et le dispositif ne fait que commencer. 
  • A partir du 17 août :
Les PLAGES DE PRÉ ARGENT et de BON VENT seront fermées au public pour prioriser les montages divers et variés. 
Le Bassin d'eau sera en montage et entravera le lac.
La ligne d'échauffement sera installée et coupera la circulation du lac sur 800m de rivage Ouest.
  • A partir du 24 août :
La PLAGE DU SOUGEY sera fermée au public pour cérémonie d'ouverture....
SOYEZ SPECTATEURS DE TOUT... MAIS VIGILANTS !

Nous recevrons vos infos et avertissements sur le mail : collaigue@gmail.com

samedi 8 août 2015

LES ÉLUS S'ENLISENT FACE AU FAIT ACCOMPLI !

carotte et bâton
L'enquête publique close, une nouvelle déclaration de projet a été signée le 17 juillet par la commission permanente du Conseil départemental de Savoie.
C'est donc le Top départ pour régulariser les constructions illégalement réalisées par des pièces administratives corrigées, enjolivées pour les faire correspondre aux "bons" critères.
  • Permis de construire de la Tour de chronométrage et aménagements de la plage de Pré argent,
  • Autorisation préalable pour défricher le terrain de la cabane d'aligneur (fait en 2014 sans autorisation).
  • Autorisations de planter des corps-morts et autres fondations profondes, 
  • Autorisations de détruire frayères et herbiers protégés, 
  • Autorisation de construire une cabane d'aligneur et son chemin d'accès...
Voilà nous y sommes, on rend légal un truc bancal. Logique non ?
N'est-ce pas un peu artificiel, ce tour de passe-passe ? 
Le bassin aurait-il été réalisé sur l'emplacement des herbiers protégés, sur celui du site palafittique,  si leurs présences avaient été présentées avant les choix de tracés ? Et que dire des méthodes de passage en force : défrichements, destructions de frayères naturelles, fondations des mires ?

Pour rappel, la COUR d'APPEL de Lyon se prononcera sur le rendu de 1ère instance porté devant elle. Il est en cours.
Les autorisations qui sont de nouveau attribuées ne sont pas pour autant régulières. La loi montagne, le code de l'environnement, le code de la santé publique, le code forestier, le code de l'urbanisme....sont-ils respectés ?

mercredi 29 juillet 2015

DÉROGATIONS ? UNE HABITUDE FACILE

On nous dira que c'est exceptionnel ! (Rires !!!)
Vient d'être votée en CCLA une dérogation au règlement du lac, pour Mondial 2015 : 40 bateaux à moteur pour l'encadrement dont 30 à moteurs thermiques
Régate de Savoie
Notez que seuls 18 thermiques sont annoncés actifs... pendant que les 12 autres auraient vocation à ne servir qu'en cas de "besoin".... Hum !! (Non, ne riez pas là !!)

Mais... il paraît que, exceptionnellement,... on peut bien faire des exceptions !!! (MDR -Mort de rire- ici !!)

Car tous les connaisseurs savent que depuis les années 80, les années sans dérogations pour l'activité aviron sont rares..  
  • Dérogations pour utiliser des périodes hors règlement,
  • Dérogations pour dépasser les 120 jours limités aux rameurs Savoyards.
  • Dérogations pour augmenter le nombre de bateaux thermiques limités habituellement à 11 pour compétitions, 
  • Dérogations pour augmenter le nombre de jours de bassin monté, 
  • Dérogations pour des stages hors cadre,
  • etc...  Sans parler des dérogations quotidiennes, que s'octroie l'activité faisant fi du règlement...
Rappelez-vous ! le Département a fait promesse :
" La place de l’aviron demain sur le lac sera la même que celle d’hier et d’aujourd’hui."  
(Alors là,  un fou-rire s'impose !!)
Car bientôt sera voté sans complexe aucun, le nouveau règlement du lac de la CCLA, taillé sur mesure pour l'activité aviron. On vous en parlera en temps voulu, bien sûr... 
L'expansion grignote vague après vague...
.... et les passeurs passent les frontières...  (!!! ??? !!!)

samedi 25 juillet 2015

LE PLÉBISCITE CONTRE LES CONSTRUCTIONS !!!!!

DE QUOI PARLONS-NOUS DONC ? 
DE L'ENQUÊTE PUBLIQUE, BIEN SÛR..
Et oui, Mesdames et Messieurs, vous, public que les élus n'entendent pas..
Vous avez prouvé une fois de plus que vous ne voulez pas des constructions définitives pour l'aviron au Lac d'Aiguebelette.
Le rapport de Mr le commissaire se contente de produire le brut, amalgamant toutefois des dépositions avec seulement un prénom pour identité, ou des "contents" d'accueillir le Mondial, comme "favorables" aux aménagements...C'est commode pour grandir les chiffres.
Nous avons relevé aussi des jolis commentaires de sportifs qui ont utilisé l'enquête publique comme un livre d'or de centre de vacances, disant que l'accueil à la base d'aviron était sympa, ou que le cadre est très beau...Ils sont comptés aussi comme des "favorables"... Bref !
Rappelons que le Mondial sur des installations provisoires aurait été accueilli aussi.
A noter que le siège de l'enquête a été déplacé en 2015 à la Base d'aviron, ce qui était une façon bien perverse de mettre à disposition les registres sur place lors de la Régate de Savoie de mai. Bien commode aussi...D'ailleurs l'essentiel des nombreuses dépositions émanant des sportifs (plus de 150) est daté entre le 11 et le 15 mai, c'est dire.

Malgré cela, nous analysons une écrasante évolution que nous vous livrons sur le graphique ci-dessous. Les participants à l'enquête en 2015 ont doublé par rapport à 2013, et les opposants aux installations nouvelles ont pratiquement TRIPLÉ.
OUI, le public a rejeté encore plus fort les installations !!!
Les dépositions sont consultables au siège de l'enquête pendant 1 année.

jeudi 16 juillet 2015

LE CANARD AIME L'EAU

A force de faire la pub pour les Championnats du monde, les journaux nationaux s'intéressent à Aiguebelette.
Le CANARD ENCHAÎNÉ a sondé la mare...



Mais au fait, Macron fait-il de l'aviron ?

samedi 11 juillet 2015

QUI FAIT DES CHOSES MOCHES ?

Les propriétaires privés qui ont le courage d'afficher leurs opinions par des banderoles ont reçu cette semaine un courrier du président de la Communauté de Communes du Lac d'Aiguebelette. 
Il demande un retrait des banderoles parce qu'elles nuiraient à l'image idyllique du territoire. VOIR

D'abord, si c'est une question d'esthétique des paysages, on pourrait rappeler que les installations d'aviron, les nouvelles (et les anciennes), durables, elles, représentent l'image même de mocheté que, prioritairement, les élus, si soucieux de l'esthétisme au lac, devraient chercher à éradiquer et à réparer.
  • Plage de pré argent devenue "ranch" déboisé et équipé d'un mirador (inutile),
  • Côte sauvage d'Aiguebelette-le-lac défigurée par des enrochements, du bétonnage et des défrichements (inutiles),
  • Base d'aviron, vue du lac, telle un entrepôt de zone industrielle, 
  • Profusion de pontons invasifs pour le site,
  • Tour Est en décrépitude, 
  • Multiplication des bouées permanentes,
  • Présence des mires depuis le mois de mai 2015. Sont-elles une nouvelle déco jugée recevable ?
  • etc, etc, etc....
Ensuite, il faut remarquer que les banderoles que nous avons vues ne sont pas agressives envers le sport aviron, mais contestent les constructions. Elles ont le mérite de montrer aux instances de l'aviron qu'ils ne sont pas, à Aiguebelette, en territoire conquis.

Faut-il rappeler que toutes les banderoles s'en iront lorsque le problème des installations réalisées pour 2015, mais bizarrement définitives, sera définitivement réglé, par leur démantèlement. 

Enfin, il conviendrait de rappeler que les élus qui se sont affichés "CHARLIE", en janvier dernier, aient la décence de s'en souvenir, et que la liberté d'expression, à Aiguebelette aussi, a un sens.... encore.

mardi 7 juillet 2015

APRÈS L'ENQUÊTE PUBLIQUE 2ème VERSION...

Notre collectif est souvent la cible de détracteurs qui colportent de fausses informations au sujet de notre lutte engagée.  "Qui veut noyer son chien, l'accuse de la rage." : C'est le principe appliqué, bien sûr.
Il est donc nécessaire, régulièrement, d'informer les autorités de la réalité, par nos écrits officiels. 
L'assemblée du Département Savoie est aujourd'hui constituée de personnes dont plus de la moitié est nouvelle. Il nous semble nécessaire de leur rappeler quelques points de base qui concernent notre raison d'être, nos objectifs et de les sensibiliser sur les conséquences des décisions qu'elles seront amenées à prendre pour l'avenir du lac d'Aiguebelette. 

L'actualité de l'enquête publique II, qui vient de s'achever, va amener les nouveaux élus du département à voter, incessamment, pour prendre une nouvelle "déclaration de projet" préalable aux permis de construire et arrêtés nouveaux (en vue de la régularisation administrative des installations d'aviron illégales).
Espérons que quelques unes et quelques uns oseront s'inquiéter, avec conscience, du bassin calamiteux qu'ils risquent d'entériner. 

Nous leur avons adressé une alerte VOIR ICI 


samedi 4 juillet 2015

L'ENCÂBLITE AIGÜE, UN TABLEAU QUI DIT



Ce Samedi matin, l'expo de SOS LAC D'AIGUEBELETTE s'est ouverte près du rond-point de Nances, sur un terrain privé voisin. 
A ciel ouvert, gratuite, elle s'offre au territoire du lac d'Aiguebelette pour que l'été soit aussi un moment de réflexion.  

L'artiste DABIN a fait don de son talent pour illustrer le combat de notre collectif.
Nous contrebalançons (modestement), par l'imagination et l'originalité, la grande communication d'accompagnement des Championnats du monde d'aviron qui, elle, est puissante, coûteuse mais qui oublie aussi d'être informative.
Bientôt vous suivrez l'histoire contée de nos 3 personnages sur le blog www.soslac.com 

samedi 27 juin 2015

PASSEURS, RE-PASSEURS

Le commissaire-enquêteur, Mr REY, rend son avis après la période d'enquête publique qui s'est s'achevée. TELECHARGER.
Sans surprises : aucune réserve, tout est merveilleux..... pour l'aviron, bien sûr.

A ce stade, les votes, arrêtés, permis de construire, etc.. vont être pris dans les semaines qui viennent, certainement sans retenue. Le nouveau processus est en marche pour atteindre la légalisation malgré les erreurs de conception toujours existantes et les mauvais choix de bassin.
Des fautes, grossières, qui pourraient ne pas être réparées.

Les lois de protection ne serviraient-elles plus jamais ? Puisque la politique du fait accompli deviendrait la norme à l'avenir, facile, impunie.
La loi montagne qui ne protègerait plus les rives des constructions interdites, les zones inconstructibles classées protégées qui deviendraient urbanisables sans contraintes, les périmètres de protection de captage d'eau qui n'auraient pas besoin d'être respectés, les constructions même sans permis qui se réaliseraient "à la sauvage", etc...
Tout le monde pourrait se lâcher, partout !  A moins que ce ne soit réservé qu'à quelques privilèges ?

Alors, les signataires, responsables, vont-ils, encore une fois, outrager leurs propres règlements, pour autoriser des aménagements pirates ?  Réponses sous peu....

Pour rappel de nos procès sur la 1ère salve d'arrêtés de 2013 : La Cour d'appel de Lyon est saisie à des fins de compléter le jugement, rendu, en notre faveur, en juin 2014 par le TA. 

mardi 23 juin 2015

1 AN DE RETARD....DATE LIMITE DE PAIEMENT ?

Le 24 JUIN 2014 était rendu le jugement du Tribunal Administratif de Grenoble en faveur de notre collectif requérant, et invalidait tous les arrêtés ayant permis les constructions du nouveau bassin d'aviron.

Le Conseil Départemental de la Savoie et la Mairie de Novalaise se voyaient, en même temps, condamnés à verser à la FRAPNA Savoie et à la FAPLA la somme totale de 1000 euros à chacune des associations.

UN AN a passé... Les associations n'ont toujours pas pu récupérer ces sommes pourtant dérisoires pour ces collectivités. 
Aucun problème particulier n'explique cette désinvolture pour honorer leurs dettes.  Pour nous, petits contribuables ou victimes de contraventions, aucun retard de paiement ne nous est toléré sans que nous ne risquions une saisie sur compte.

Alors, plusieurs questions se posent. Seraient-ce :
  • Une somme si infime dans le budget des Championnats du monde, qu'elle n'ait même pas été remarquée ?
  • Une manoeuvre supplémentaire pour pénaliser un peu plus nos associations, par l'argent ?
  • La continuation dans l'attitude de déni, maintes fois dénoncée, vis à vis du collectif ?
  • Un choix des stratèges : obliger les associations à engager de nouveaux frais pour recouvrer les indemnisations par les voies juridiques ?

mardi 16 juin 2015

A CEUX QUI MÉLANGENT TOUT !!!

Le Collectif SOS LAC D'AIGUEBELETTE regroupe les opposants à la mainmise progressive du sport aviron sur le lac d'Aiguebelette et à la prolifération des installations instrumentées qui l'accompagne. 
Cela n'a rien à voir avec le Championnat du monde qui pouvait s'organiser sur installations provisoires. Il n'a jamais été contesté par notre mouvement. 
Pourquoi ?
Arrivée bassin Est - idée de double accueil public
Il existe un bassin d'aviron déjà depuis les années 80, parfaitement opérationnel et relativement compatible avec tous les usagers. 
Il n'était nullement nécessaire d'en construire un nouveau, supplémentaire, invasif et définitif par uniques caprices de la fédération et des promoteurs de ce sport. Le bassin historique suffit amplement à un fonctionnement habituel, nécessitant peu d'aménagements pour le public.

Aiguebelette est un lac naturel, réserve prioritaire d'eau potable et de biodiversité, urgentes à protéger. Il doit absolument et définitivement interdire l'expansion de l'aviron et de ses compétitions répétitives, et, évidemment, ses "bétonnages" multiples, inutiles, agressifs et ostentatoires. 

Quant aux arguments déployés par les instances sportives, lors de la nouvelle enquête publique, ils révèlent bien leur difficulté à justifier le besoin, car ceux-ci sont pour l'essentiel un peu "superficiels". 
  • "La tour est habillée de bois et s'intègre très bien..." 
  • "les spectateurs sont plus près de la base d'aviron"..
  • "l'ambiance est meilleure pour les compétitions..."
  • ...
Finalement, l'ancien bassin, c'est du pareil au même... 
Caprices et poudre aux yeux que ce nouveau bassin Ouest!

jeudi 4 juin 2015

DE LA PUB à la LIBERTÉ D'EXPRESSION.

La campagne de publicité pour les Championnats du monde d'aviron 2015 est en effervescence.
Nous allons donc assister pendant les mois qui viennent à un martèlement incessant du "grand" évènement et de ses...."bienfaits"...
Mais il existe une autre réalité que ce joli maquillage : dégradations, illégalités, incompatibilités....Le lac en subit les conséquences.
Pour un rééquilibrage des informations, il nous paraît essentiel que fleurissent les messages d'opinion locale.
Par exemple :
BASSIN AVIRON 2015 = DÉMANTÈLEMENT, OUI
AVIRON APRÈS 2015 : RETOUR AU BASSIN EST
SOS LAC D'AIGUEBELETTE encourage les résidents à dire leur opposition à ce nouveau bassin. 
Les installations ont dérogé à des lois de protection pour se construire, créent une entrave sur le lac, étendent la mainmise du complexe aviron, dégradent les paysages, etc... Vous avez le droit de contester et de le faire savoir. 
Sur votre propriété privée, à vos fenêtres, sur vos balcons, etc... les messages d'opinion sont absolument autorisés. Il ne s'agit pas de publicité et ils ne tombent pas sous sa réglementation. 
  • Dit par la constitution : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi." 
  • Dit par la Déclaration des droits de l'homme et du Citoyen : « Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les Etats de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations. »
Une vieille toile cirée ou un drap, 2 manches à balai pour la fixer avec clous ou punaises, et vous avez votre pancarte prête à être plantée bien visible.
Mais avant, écrivez votre message sur la toile. La peinture marche bien... 
Idée : Imprimez les lettrages en grande taille sur une page A4. Découpez la forme et vous avez un efficace pochoir. 
Il existe des peintures en bombe mais un pinceau fonctionne tout aussi bien. Tendez bien le tissu au préalable...

Voilà le premier atelier manuel pour les vacances.... SOS LAC fait dans la culture !!

lundi 25 mai 2015

ETUDE D'IMPACT DU POINT DE VUE DE LA PÊCHE

L'enquête publique a reçu le rapport de l'AAPPMA d'Aiguebelette.
VOIR ICI

Cette analyse relève la légèreté et les impacts oubliés notamment...



dimanche 24 mai 2015

samedi 23 mai 2015

LES AMIS DE LA TERRE SAVOIE ont déposé à l'enquête


Toujours fidèles à la lutte de SOS LAC D'AIGUEBELETTE, l'association réaffirme son opposition aux constructions pérennes et invoque la nécessaire réformation des processus d'enquête publique.
La modernisation de la démocratie participative dans la préparation des grands projets est un sujet d'actualité important.
Retrouvez la déposition des AMIS DE LA TERRE SAVOIE - VOIR ICI

mercredi 20 mai 2015

SOS LAC D'AIGUEBELETTE EN STUDIO


TV8 MONT BLANC dans sa tribune EXPRESSION recevait ce dernier mardi notre coordinatrice pour une interview par le journaliste Alexis-Olivier SBRIGLIO...

A voir en Replay sur le site de TV8 Mont Blanc. 8 minutes. VOIR L'EMISSION 

PATRIMOINE SAUVAGE, L'ASSOCIATION POSE SON AVIS

En partenaire fidèle engagé sur notre combat pour le Lac, PATRIMOINE SAUVAGE, apporte sa contribution à l'enquête publique.
LIRE ICI
L'Association de protection de l'environnement et de découverte de la Nature, possède une grande expérience concernant la faune de notre territoire.
Elle organise, notamment, les chantiers amphibiens du Col de la Crusille et est particulièrement pointue sur la connaissance des zone humides (marais), leur préciosité.
Construction d'hôtel des abeilles
Suivez leur actualité et leurs actions militantes sur leur facebook

lundi 18 mai 2015

MERCREDI C'EST BOUCLÉ !

Derniers jours pour les dépositions à l'enquête publique !! 
Le commissaire vous recevra pour la dernière fois Mercredi à la Maison du Lac entre 14 et 17h.

Nos partenaires et amis scientifiques ont beaucoup travaillé, avec leur sensibilité, pour décortiquer l'étude d'impact. Nous vous dévoilons déjà l'une d'entre elles.
Michel TISSUT, biologiste et chercheur universitaire, nous a livré son analyse. VOIR ICI 

Michel est l'un des fondateurs de la FAPLA, association de Protection du Lac d'Aiguebelette, associée à la lutte que nous menons, et défenderesse historique de la nature sur le territoire.
Notez que le prochain week end, la FAPLA célèbrera à sa façon la Fête de la Nature : VOIR ICI

jeudi 14 mai 2015

ENQUÊTE PUBLIQUE : DITES NON AU BASSIN OUEST

Participez avant le 20 MAI..!
Une lettre à poster ou à déposer au siège de l'enquête :

  • Commissaire enquêteur
    Base départementale d'aviron
    1003 route des plages
    73470 Novalaise 


La FRAPNA SAVOIE vous propose 2 types de dépositions à choisir :
Voir sur son site ICI

Votre voix pourrait faire comprendre que l'avenir de l'aviron est de retourner au bassin historique Est et de rendre le lac dans son état naturel d'avant les Championnats du monde.

lundi 11 mai 2015

CONFIRMATION. LE NOUVEAU BASSIN : INUTILE APRÈS 2015 !

GRANDE RÉGATE DE SAVOIE INTERNATIONALE 2015, ce 10 mai 2015.
Le public sur la plage de Pré-argent ce 10 mai.
Au plus fort de la compétition, le public, avec une météo très favorable et agréable ce dimanche, a, encore cette année, occupé la plage de Pré-argent avec un public de 250 voire 300 personnes maximum.
Voilà. Le constat de notre Collectif sur 3 années est le même : pour la plus grande compétition annuelle à Aiguebelette, un public de 300 personnes environ est accueilli traditionnellement.
Alors, même pour 500 ou 600, pour des années fastes, le bassin Est pouvait parfaitement être conservé avec des aménagements réadaptés et sécurisés pour les spectateurs.

La démonstration est ainsi faite par l'observation : Nous avions raison de demander un bassin du Mondial provisoire pour 2015 :
  • Il n'y avait pas de besoin d'un nouveau bassin définitif, 
  • Il n'y avait pas besoin de créer la discorde durable,
  • Il n'y avait pas besoin d'imposer des dégâts nouveaux au site d'Aiguebelette, 
  • Il n'y avait pas besoin d'inventer des promesses économiques surréalistes,
  • Il n'y avait pas besoin d'aligner autant de "contre-vérités" pour imposer ce nouveau bassin.
ET, aujourd'hui encore, nous avons raison de demander la restauration réadaptée du bassin historique Est. Il permettrait l'intégration apaisée du sport aviron à Aiguebelette, le respect du lieu, une meilleure compatibilité avec tous les engagements de préservation du lac, etc...