infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

vendredi 29 août 2014

ON FAIT APPEL !

Le collectif des associations et particuliers fait APPEL du jugement du 24 juin dernier.
Vous vous demandez pourquoi ? 
Certes, les recours en première instance ont été gagnés et tous les actes administratifs annulés. 
Mais, maintenant, que va-t'il se passer ? 
Le maître d'ouvrage annonce qu'il va recommencer le processus : étude d'impact, enquête publique, permis de construire, etc.... sur la base d'informations réadaptées.
Imposées, les constructions seraient régularisées alors qu'une étude initiale sérieuse n'aurait jamais pu permettre l'existence de ces mêmes aménagements. 
  • Faut-il se satisfaire de laisser ces processus d'aménagements forcer les interdits, puis être régularisés ensuite par des artifices administratifs ?  Nous disons NON.
  • Faut-il se satisfaire d'une démocratie qui tomberait dans le laisser-faire et le contournement des législations en place ? Nous disons NON.
  • Faut-il se résigner devant la puissance ? Nous disons NON.
  • Faut-il accepter le doublement d'espace dédié à l'aviron au Lac d'Aiguebelette ? Nous disons NON.
  • Faut-il, sur la base de vagues promesses, prendre le risque de voir le lac devenir une grande base nautique pérenne ? Nous disons NON.
  • Faut-il donner une chance à l'intégrité de notre environnement ? Nous disons OUI.
  • Faut-il assurer la préservation du site en demandant le respect des lois et règlements censés le protéger ? Nous disons OUI.
  • Faut-il demander réparation ? Nous disons OUI.
  • Faut-il respecter la volonté de nos adhérents multiples ? Nous disons OUI.
  • etc.....
Alors, nous avons choisi la seule force accessible pour nous à ce jour, capable de faire poids face à des organisateurs qui ne mesurent pas les conséquences, à long terme, de leurs choix.

Bien sûr, il faut savoir que toute procédure peut toujours être interrompue dans le cas d'une négociation potentielle, honorable et réparatrice.

dimanche 3 août 2014

LE RESPECT MINIMUM, C'EST POUR LES AUTRES

travaux bétonnage et affouillements le 30 juin
Le 24 JUIN dernier, le jugement du tribunal administratif de Grenoble invalidait toutes les autorisations administratives des travaux de l'aviron. 
Le 30 JUIN, nous constations que les affouillements sur la plage de pré-argent étaient encore en plein chantier... Mr le Maire ne faisait donc pas respecter le jugement sur sa commune.
Et... le Conseil général pouvait donc continuer sans retenue l'exécution d'un permis de construire illégal.

Nous avons réagi bien sûr et écrit au Maire de Novalaise, magistrat dont le rôle est de faire stopper les travaux illégaux.
VOIR notre courrier à la mairie de Novalaise

Le résultat :  Pas de réaction ! 
Les travaux ont continué.
Article L480-1 du code de l'urbanisme 
... Lorsque l'autorité administrative et, au cas où il est compétent pour délivrer les autorisations, le maire ou le président de l'établissement public de coopération intercommunale compétent ont connaissance d'une infraction de la nature de celles que prévoient les articles L. 160-1 et L. 480-4, ils sont tenus d'en faire dresser procès verbal. 
...

samedi 2 août 2014

CONFÉRENCE SUR LES PAYSAGES

Cliquez pour agrandir
Une belle occasion d'approfondir et de mieux connaître quelques facettes du patrimoine Savoyard : Jean BAUD, vice-président de la FAPLA, vous fera partager sa connaissance et ses recherches concernant les paysages, leur qualité et la particularité de la Savoie en Rhône-Alpes.

Organisée par la FAPLA, la conférence se tiendra à la Maison du lac à 18:30 Samedi 9 août 2914.
Entrée Gratuite.